You are currently viewing Coaching en développement professionnel | Pour qui et pour quoi ?

Coaching en développement professionnel | Pour qui et pour quoi ?

Le coaching a débuté dans les années 1970 avec l’accompagnement de champions, et plus précisément avec la méthode du «jeu intérieur» créée par Timothy Gallwey, étudiant de Brutus Skinner et capitaine de l’équipe de tennis de l’Université Harvard.

Si depuis 50 ans, le coaching a évolué et s’est étendu dans différents domaines professionnels et personnels, il reste toujours basé sur les mêmes fondements. La pierre angulaire de sa pratique demeure «l’art d’accoucher les âmes» pour libérer le potentiel de l’individu et le porter à son niveau de performance optimal.

À qui s’adresse le coaching en développement professionnel?

Le coaching en développement professionnel s’adresse aussi bien au manager qui veut motiver ses salariés, au salarié qui rencontre des problèmes relationnels qu’à tous ceux qui souhaitent se reconvertir.

Pourquoi s’engager dans un processus de coaching professionnel?

Coaching professionnel pour dépasser ses limitationsSi vous décidez d’entreprendre un processus de coaching, c’est que vous avez un objectif et que vous vous trouvez limité dans votre capacité à l’atteindre pour différentes raisons.

Le coach est à la fois un accompagnateur, un facilitateur et un guide… Ses missions consistent à clarifier le projet de son client et à s’aligner sur ce qu’il veut accomplir. Il l’encourage à explorer ses propres potentialités. Il apporte un éclairage sur les solutions et les stratégies envisagées par le coaché.

Il ne faut jamais oublier que le coach n’est pas un pourvoyeur de réponses! Ce n’est pas lui qui prendra votre avenir professionnel en main. Sa mission n’est pas de trouver la réponse à vos problèmes, mais de vous aider à faire émerger vos propres solutions

Quels sont les trois niveaux de coaching?

Le coaching de compétence

Il s’agit d’acquérir une nouvelle technique ou d’améliorer ses connaissances. Le coach doit être un professionnel ou un spécialiste qui possède un savoir pertinent dans votre domaine. C’est le cas du coach sportif qui prodigue à la fois ses conseils et ses encouragements.

Le coaching de performance

On ne parle plus ici uniquement de compétences techniques, puisqu’il est question de devenir un champion dans sa discipline. Le coach est alors un stimulateur de potentiel. Il a pour mission d’accompagner son client dans l’optimisation de ses ressources et de l’aider à dépasser ses limitations.

Le coaching de sens

Le coach a pour mission de soutenir un sujet qui souhaite donner du sens à sa vie professionnelle. C’est le niveau de coaching qui correspond à tous ceux qui se trouvent à un tournant de leur carrière. Que cela soit pour progresser au sein de leur entreprise ou pour démarrer une nouvelle activité.

Les conditions nécessaires pour la réussite d’un coaching

Décider d’avoir recours au coaching pour changer sa vie professionnelle demande une certaine réflexion. Il s’agit de passer d’un état présent souvent insatisfaisant à un état désiré. Si vous voulez retirer le meilleur de vos séances et ne pas avoir investi en vain, il faut que vous ayez un projet cohérent qui soit à la fois réaliste et réalisable. En effet, un coach, aussi expérimenté soit-il, ne pourra pas vous aider à accroître votre potentiel si vos objectifs ne sont pas clairement définis.

La séance de prise de contact avec un coach en développement professionnel

Cette première séance est une séance découverte. Elle n’engage en rien le sujet. Elle est couramment appelée «séance 0». C’est un entretien préliminaire au cours duquel le coach répond à toutes vos questions. À l’issue de ce rendez-vous qui est souvent gratuit, vous pouvez :

  •   décider de passer un contrat avec le professionnel avec qui vous venez de vous entretenir;
  •   reprendre vos recherches et rencontrer d’autres coachs;
  •   ou vous rendre compte que le coaching n’est pas adapté à votre situation.

La première séance de coaching professionnel

Lors de la première séance, vous allez poser votre objectif ultime. Il ne doit pas être inaccessible, car vous perdriez rapidement l’espoir de l’atteindre, mais il doit être un défi à relever, source de toute motivation.

Un bon objectif doit être SMART (Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste, Déterminé dans le Temps). Mais, en plus, il doit être motivant, pertinent, adapté aux conditions économiques et en accord avec vos valeurs.

Fixer son objectif ultime de manière explicite n’est pas forcément évident pour tout le monde. Si vous êtes dans ce cas, la première mission du coach est de vous aider à concrétiser ce que vous avez dans le cœur et dans la tête.

Si votre projet est encore à ses débuts, il peut vous accompagner dans sa formulation en vous posant les bonnes questions. C’est souvent une excellente façon de tester votre objectif ultime en vous engageant à vous pencher sur les avantages et les inconvénients de ce que vous souhaitez réaliser.

En effet, tout changement bouleverse votre écosystème. Il est donc essentiel d’en examiner les conséquences avant de vous lancer dans l’aventure. Cela vous permettra d’être pleinement conscient des situations nouvelles que vous allez créer et d’anticiper les éventuelles difficultés.

Une fois que l’objectif est clairement posé, l’alliance entre le coach et le futur coaché devient possible. Cela signifie qu’ils sont prêts à s’engager mutuellement. Il est alors temps qu’ils définissent ensemble le nombre de séances qui seront nécessaires et d’en préciser le rythme.

Généralement, le coach remet à son client une «grille d’objectif». Elle comporte la finalité et des buts intermédiaires à atteindre qui sont autant d’étapes sur le chemin de sa réussite. Le coach vous demandera également de lister vos ressources et vos limitations. Cette grille va évoluer au fil des séances en fonction des résultats que vous obtiendrez tout au long des semaines.

Remplir les tâches confiées par le coach en développement professionnelÀ la fin de chaque séance, le coach vous proposera d’accomplir une ou plusieurs tâches avant la prochaine séance. Elles ont pour objet de vous aider à porter votre attention sur certains points et elles permettent de faire un pont entre chaque séance. Ces tâches ne sont jamais obligatoires. Vous devez toujours considérer qu’elles sont choisies par votre coach pour vous aider et non pour vous juger. Si vous rencontrez des difficultés pour les accomplir, n’hésitez pas à lui en faire part. Une confiance mutuelle doit s’instaurer dans votre relation, car c’est un élément essentiel de la réussite d’un coaching.

Se faire coacher n’est pas un signe de faiblesse ou d’incapacité. C’est se donner toutes les chances de réussir. Tous les grands de ce monde ont leurs coachs, sans qui ils ne seraient pas devenus ce qu’ils sont. C’est probablement le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire.

Et si vous pensiez à vous dès maintenant ?

 

 

 

 

Cet article a 21 commentaires

  1. David J

    Bonjour, intéressant de voir le processus d’un coaching direct. J’ai toujours aimé le coaching indirect, donc via des livres et des formations en ligne (donc le coach n’est pas présent en direct). Ça permet du coup d’être plus personnalisé. Merci pour toutes ces informations.

    1. Michèle DAVID

      Bonjour David,

      Je suis heureuse de vous avoir éclairé sur ce que peut apporter l’alliance qui nait entre un coach et son client.

      Cordialement,
      Michèle

  2. Anne

    Un article qui remet bien les choses à leur place!
    Un coaching professionnel est un véritable accompagnement, ce n’est pas une baguette magique!
    Tout se construit vers un objectif précis et défini avec confiance!
    Merci de nous rappeler l’essentiel.

    1. Michèle DAVID

      Bonjour Anne,

      Je suis heureuse si j’ai pu au travers de cet article rappeler que le coach n’est pas là pour dire à son client ce qu’il doit faire, mais pour l’aider à trouver en lui les ressources nécessaires pour atteindre son objectif, tout en veillant à ce qu’il soit réaliste et réalisable.

      Cordialement,
      Michèle

  3. Claire

    Merci pour ces explications très claires ! J’espère que le coaching va se populariser, car il aide vraiment à passer un cap dans sa vie professionnelle. Comme tu le dis si bien ce n’est pas un signe de faiblesse, au contraire ! Et je suis d’accord avec le fait que la confiance est la base de la relation pour que ça puisse fonctionner !

    1. Michèle DAVID

      Bonjour Claire,

      Le coaching se démocratise de plus en plus et il n’est plus réservé à une élite.
      Chacun traverse dans sa vie des moments de doute et de désir de changement. Le coach peut alors apporter une aide précieuse pour prendre du recul et repartir pour de nouvelles aventures.
      Cordialement,
      Michèle

    1. Michèle DAVID

      Merci pour votre commentaire.

      Cordialement,
      Michèle

  4. Sophie

    Merci pour cet article très intéressant qui permet d’y voir plus clair sur le coaching, les différentes formes qu’il peut prendre et ce qu’on peut en retirer

    1. Michèle DAVID

      Merci Sophie pour votre commentaire. Je suis heureuse de vous avoir apporté des éclaircissements sur les différentes facettes du coaching.
      Cordialement,
      Michèle

  5. Cora

    Merci pour cet article !
    Je me posais une question : vous indiquez qu’il faut un objectif clairement défini.
    Si je suis insatisfaite sur mon poste actuel, mais sans savoir exactement ce qui ne va pas, un coach ne peux pas m’aider ?

    1. Michèle DAVID

      Bonjour Cora,

      Définir clairement son objectif est une étape incontournable, sans laquelle un coach ne peut pas vous aider à atteindre le but que vous vous êtes fixé. En revanche, il n’est pas toujours facile de le faire seul. Si vous le souhaitez, profitez de la séance gratuite de 30′ que je vous offre sur mon site et je vous expliquerai de quelle manière je peux vous aider.
      Cordialement,
      Michèle

  6. Hicham

    merci pour la sincérité de votre article. j’ai appris beaucoup de choses sur le travail d’un coach

    1. Michèle DAVID

      Bonjour Hicham,

      Heureuse d’avoir pu vous apporter des informations sur le travail que l’on peut faire avec un coach.
      Cordialement,
      Michèle

  7. Valériane

    Article très intéressant pour ceux qui se pose des questions sur le coaching. Il est vrai qu’ensuite chaque coach a son approche et sa manière de fonctionner. Je vais regarder un petit peu le reste du blog que je ne connais pas encore 🙂

    1. Michèle DAVID

      Bonjour Valériane,
      Je pense, comme vous, que chaque coach a sa manière de travailler. C’est pour cela qu’il faut avoir une séance 0 avec un coach afin d’être certain que c’est la personne avec laquelle on a envie de créer une alliance constructive.
      Cordialement,
      Michèle

  8. Nicolas

    Je découvre votre site et cet article que je trouve on ne peut plus clair. Le mot de coach est tellement employé à toutes les sauces… Votre description est très claire. Merci

    1. Michèle DAVID

      Bonjour Nicolas,
      Merci d’avoir pris le temps de faire un commentaire sur mon article.
      Cordialement,
      Michèle

  9. Saad

    Bonjour, c’est la 1er fois que je vois votre blog. Je trouve l’article très intéressant assez éclectique et donne une vision globale sur le coaching et comment le devenir. Je partage aussi votre concept d’objectif SMART. Pour ma part je l’utilise dans ma vie, mon travail et aussi dans mes articles ! Merci

    1. Michèle DAVID

      Merci Saad pour votre gentil commentaire.

      Bonne fin de soirée.

      Michèle

  10. Elom AKPONDEOU

    Merci Michèle pour cet article très édifiant sur le coaching en développement personnel. Il y a tellement d’amateurisme dans ce domaine sur les réseaux sociaux. Nous avons définitivement besoin de plus de professionnalisme dans cette discipline comme ce que vous nous proposez ici.

Laisser un commentaire